jeudi 17 janvier 2013

Des mots, une histoire 88 : la cigale, la fourmi et les autres

Désir d'histoireles mots d'Olivia : église – attendre – châtrer – midi – pauvre – chose – toujours – diable – alors – envie – décrire – accomplir – étal

 Madame Cigale est bien pauvre chose.  La bise est venue et la famine avec elle. Elle crève de faim… Vous décrire sa souffrance d’alors, c’est trop triste. Aujourd’hui à midi, elle est passée devant l’étal d’un marchand de quatre saisons, son porte monnaie aussi vide que son estomac lui interdit d’entrer dans la boutique. Elle allait devoir se rendre encore une fois à la fourmilière du cœur. Il y aurait beaucoup de monde ; elle allait devoir attendre longtemps. Et puis elle n’était pas toujours la bienvenue. L’autre jour, une vilaine bestiole à moitié châtrée, ressemblant à une fourmi lui hurla d’aller se faire voir au diable. Madame Cigale eut fort envie de pleurer ; elle ne savait pas où se trouver la maison de ce monsieur. Après avoir séché ses larmes, elle ne voulut pas s’avouer vaincue, la faim la tenaillait trop. Une drôle petite bête à huit pattes hautes et au corps tout velu, lui conseilla d’aller prier à l’église. Elle accomplit un vrai chemin de croix pour trouver le bâtiment indiqué, là où elle pensait trouver ce fameux personnage. Mais dès qu’elle posa une patte sur le parvis, un sale cafard se pointa et lui fit comprendre que l’on n’entrait pas dans son domaine. Qu’elle aille aux enfers…

Que croyez vous que fit madame Cigale ? Et bien elle dansa !  

Lilou

Posté par lilousoleil à 16:31 - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Des mots, une histoire 88 : la cigale, la fourmi et les autres

    jolie, cette version adaptée aux mots d'Olivia
    merci

    Posté par patchcath, jeudi 17 janvier 2013 à 21:56
  • Moi aussi j'ai longtemps cru que les cigales étaient frivoles et ne pensaient qu'à chanter, mais que nennie, elles chantent, certes, mais pas tout l'été. Une fois l'âme soeur trouvée et consommée et ainsi fécondée, elles cessent de chanter, pondent et meurent. Bouhouhou !!! sniff

    Posté par la fllibust", vendredi 18 janvier 2013 à 07:54
  • J'adore ta manière de revisiter cette fable. Dansons maintenant !

    Posté par ceriat, vendredi 18 janvier 2013 à 10:59
  • Bien vu, la fable revisitée !

    Posté par Olivia, vendredi 18 janvier 2013 à 11:44
  • Belle chute

    Heureusement, parce que ça donne le... cafard

    Posté par Oncle Dan, vendredi 18 janvier 2013 à 13:52
  • Waouh trop bien!!! J'adore "la fourmillière du coeur"!!!
    Je te souhaite un doux week-end!!!
    Bisous
    Domi.

    Posté par dimdamdom59, vendredi 18 janvier 2013 à 15:53
  • "La cigale et la fourmi" revisitée. Très joli !

    Posté par Mon café lecture, vendredi 18 janvier 2013 à 19:42
  • Je connaissais "qui dort dîne" mais pas "qui danse dîne" : une fable très réussie

    Posté par Valentyne, samedi 19 janvier 2013 à 09:23
  • C'est tout mignon et j'aime beaucoup la chute.

    Posté par La plume..., samedi 19 janvier 2013 à 22:03
  • Je préfère ta version à celle que j'ai appris en classe.

    Posté par wens, lundi 21 janvier 2013 à 07:50
  • Si même à la fourmilière du coeur on est mal reçus , ça va pas être facile!

    Posté par Pierrot Bâton, lundi 21 janvier 2013 à 10:40
  • Très original ! j'ai beaucoup aimé !!
    bonne journée

    Posté par laure, jeudi 24 janvier 2013 à 09:46
  • mignon

    une belle version de la fable. Je la préfère à l'originale

    Posté par touja, dimanche 10 février 2013 à 22:15
Poster un commentaire